Nice :

J’ai attaqué la première semaine avec une motivation de fou ! 😀

Première séance: le manque d’exercice et de tonicité se fait ressentir mais je ne baisse pas les bras. J’enchaine sur la deuxième et troisième séance: travail sur les cuisses pas facile après les matchs de foot et les running session que je mène pour le compte du BDS de mon école mais je me donne toujours à fond durant les séances et ça fait plaisir au final. La dernière séance est  ponctuée par le fameux Aphrodite, une longue souffrance mentale et physique que j’ai dépassée malgré tout…je pensais ne jamais y arriver. Travailler dur et dépasser ses limites, la clé du succès de Freeletics.

Saad

 

Marseille :

J’ai commencé Freeletics au début de 2014 (nouvelle année, nouvelles résolutions). J’en ai fait un début, le début d’un changement dans ma vie. Une fois le programme commencé j’ai senti que j’allais me lancer dans une aventure non nouvelle à moi, étant donné que j’ai déjà fait du sport, mais très excitante. Début de l’aventure Freeletics :

Session 1 – Burpee Max (45) et Pullup Max (12) J’ai eu du mal, ne m’étant pas échauffé et ayant opté pour la version étoilée, j’ai eu quelque mal à supporter ces exercices. L
es courbatures qui ont suivies étaient atroces.

Session 2 – Squat Max (138), Pushup Max (24) et Situp Max (96) J’ai eu moins de mal qu’à la première session, toutefois les courbatures étaient plus imposantes qu’après la première session.

Session 3 – Pullup Max (13) et Burpee Max (43) J’ai eu du mal à exécuter ces exercices de manière alternées, je ne m’échauffais toujours pas.

Session 4 – Aphrodite (59:21) Aphrodite fut pour moi un défi, ayant laissé tomber le sport durant longtemps, réaliser Aphrodite m’a redonné confiance et m’a permis de me lancer dans la deuxième semaine avec un esprit plutôt optimiste.

Réda

 

Paris :

Marwane et moi avions fini les 15 semaines du programme Cardio&Force et nous avons décidé de commencer le programme Force. Cette première semaine n’était pas très difficile pour nous après notre dernier « heel week » de l’ancien programme. En effet, nous avons eu 3 sessions de Max composées de Pullup, Pushup, squat et Burpee tout en finissant avec Aphrodite (en 15 :26 et en 16 :02).

En revanche, Cette semaine n’était pas facile pour les nouveaux Free Athlètes parisiens Bradley et Jad. Ils avaient l’habitude de faire du sport, les max n’ont pas posé beaucoup de problèmes, mais leur premier Aphrodite était « un enfer »pour eux (en 40:03 et 50 : 27) et depuis ce jour, ils détestent les burpees 😀 Le lendemain de leur dernière session, ils avaient beaucoup de courbatures mais étaient motivés plus que jamais pour attaquer leur deuxième semaine d’entrainement.

Wassim

Obtenez vous aussi votre indispensable Guide Freeletics en cliquant sur ce lien.
MQ (21)

 

 

 

About The Author wass